... prennent vie, et Nitt en otage.

Chers lecteurs, c'est donc sous la menace (20 Moutonss armés de cure-dents, ça fait peur...), la contrainte et la honte que je vous fais mes plus plates excuses pour ce manque bloguesque indigne de ma part.
La vérité est que... Les Moutonss n'ont droit qu'aux miettes du temps dont je dispose, et que je suis en retard sur un autre blog.
Boui.
J'ai honte.
Donc les Moutonss, qui ont réussi le tour de force de prendre vie lundi 1er décembre, ont fini par m'attraper par la peau du cou et, je dois l'avouer, ils ont raison, m'ont plantée devant leur blog afin de vous dire que non, ils ne sont pas en voie de disparition, simplement je suis... une grosse feignasse.
Pardon.

En attendant que j'aie ENFIN dessiné la dernière bêtise des Moutonss, qui date déjà d'un bon moment, voici donc l'oeuvre de lundi 1er, qui n'est pas de moi.
Merci Kalli!

anniv1
anniv2